#Areola, le « Mur de Berlin »…

Oui le « Mur de Berlin », et c’est pas peu dire. Dans le match de la Ligue des Nations face à l’Allemagne d’hier soir, Alphone Areola, gardien bis de l’équipe de France (et du PSG) a fait une prestation d’anthologie, des parades monstrueuses qui resteront dans les annales du football …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On imagine bien l’inquiétude de Gianluigi Buffon, le gardien titulaire au PSG à la place d’Aréola-le-Mur-de-Berlin. Et notre Hugo Lioris, gardien titulaire des bleus, absent pour « picolage« , a beaucoup de souci à de faire, surtout quand on lui passera la vidéo prestation du « Mur de Berlin ». Bref..

Dire du bien du gardien du PSG pour le supporter de l’OM que je suis, fait!

Et même pas mal. Si en plus, ce billet sincère (oui Jeff, il était excellent), si, je disais, cette sincérité peu contribuer à foutre un peu le bordel au PSG cette saison, alors pourquoi pas! On va se gêner…

Aréola Président!

./…

Publicités

« #Allemand et #Noir (en plus!) »: Theodor Michael Wonja, rescapé des nazis …

wonja-592x296-1477753868Allemand et noir en plus!, il a survécu au nazisme. Theodor Michael Wonja (92 ans) porte sur lui tous les préjugés et stéréotypes collés aux Allemands et aux Noirs, il est les deux et l’accepte.

Dans son autobiographie (Allemand et Noir en plus!  éd. Duboiris), déjà un best-seller en Allemagne avec 40 000 exemplaires, désormais dans les bacs en France depuis le 29 octobreTheodor Michael Wonja retrace l’histoire d’un noir allemand victime des lois raciales de l’Allemagne du 3ème Reich, rescapé du nazisme  et qui a du faire face à la discrimination dans l’après-guerre

 theodor-michael-wonja-moi-allemand-et-noir-rescape-des-camps-nazis

Tiraillé entre ses origines africaines et ses «valeurs prussiennes», il affiche son attachement au continent Africain et au Cameroun – ex colonie allemande-, pays d’origine de son père qui débarqua à Berlin fin des années 1800- début des années 1900 avant de rencontrer sa mère, une allemande. Une vie de galère fait de boulots de figurants dans des « spectacles d’exhibition d’indigènes » pour survivre –car beaucoup considérait déjà que les Noirs étaient là pour leur prendre leur travail.Aujourd’hui c’est pareil, et pas qu’en Allemagne -. Puis, interné dans un camp de travail tenu par les nazis en 1943, il a eu beaucoup de chance. Question de Jeune Afrique:

Aujourd’hui père de quatre enfants, comment avez-vous pu échapper à la stérilisation forcée pratiquée par les autorités du Reich sur des enfants d’origine africaine ?

J’ai eu beaucoup de chance. L’administration m’avait sans doute oublié. D’autant que je m’appelle Theodor Michael. Il est difficile sans me voir de savoir si je suis noir ou blanc. Wonja qui est un titre honorifique à Bimbia, localité d’origine de mon père au Cameroun, ne figure pas sur mes papiers allemands. Je n’ai jamais reçu de convocation pour me rendre et subir cette stérilisation. Peut-être aussi grâce aux spectacles d’exhibition d’indigènes qui nous ont fait voyager dans plusieurs pays les autorités ont-elles perdu notre adresse…

A Paris –chez Présence Afrique, la référence il a rencontré sa famille et amis avant une séance de dédicace que nous livre JMTV+, auteur de la vidéo ci-dessus que j’ai résumé pour vous.

«Je suis allemand de nationalité, de langue maternelle, de culture. Un Allemand responsable aussi de la deuxième guerre mondiale, de l’extermination des Juifs. Et en plus, je suis Noir. Je porte en moi tout ce que le monde reproche aux Allemands et tous les préjugés et stéréotypes collés aux Noirs. Mais c’est surtout un témoignage de cette époque hitlérienne que j’ai voulu produire».

A lire et à offrir : Allemand et noir en plus! Souvenirs d’un rescapé des camps Nazis

./…

Pauvre JF Copé, le monde entier se moque (CNN, Spiegel, etc..) 

On pensait avoir tout vu en novembre 2012 lors de son élection Gbagbo face à François Fillon pour la présidence de l’UMP, mais non, Jeff Copé vient de faire mieux. Dix centimes le pain au chocolat ou comment devenir la risée de la presse internationale

Après ce terrible moment à la Marie-Antoinette, le premier boulanger-pâtissier qui lui demandera une subvention -ou autre chose – dans sa ville de Meaux risque de passer un sale quart d’heure, je suppose …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

./…

Semainier (diplomatique): F. Hollande monte au front et d’un cran contre #Daech… #Syrie

Le semainier (diplomatique) du Président de la République ne laisse aucune place au répit, un agenda bien chargé avec des déplacements diplomatiques chez les alliés pour créer une large coalition internationale contre les bâtards de Daech (dit l’État islamique).

François Hollande Diplomatie 1Francois Hollande DiplomatieFrancois Hollande Diplomatie 3François Hollande Diplomatie 4

Ratisser large, de Paris à Washington en recevant Londres et Berlin, sans oublier le déplacement de Moscou chez Poutine, l’alliée de Bachar, pas en phase avec Paris et certains intellectuels russes qui pensent que, « Le président syrien doit se retirer pour permettre la création d’une coalition nationale contre l’EI et ouvrir la voie à des élections avec participation de toutes les forces politiques du pays »…

Et pendant ce temps sur le terrain, nos bombes dédicacées « From Paris with love » sont prêtes, pour leur offrir un vrai concert de bombe en métal, opération «Remember Bataclan». Livraison en cours…

Bombes Syrie Fron Paris with love

 

C’était « les nouvelles de la Guerre »

(…)

#Réfugiés: «Nos Juifs» de Patrick Devedjian et les «Salauds de pauvres»…

À propos des réfugiés qui traversent l’Europe en quête de liberté, particulièrement en Allemagne chez Angela Merkel, Patrick Devedjian, fils d’un réfugié arménien ayant fui le génocide (1915),  Député UMP des Hauts-de-Seine (de Droite) a déclaré: « les Allemands nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes».

les-allemands-nous-ont-pris-nos-juifs-ils-nous-rendent-des-arabes-a-lancecc81-le-decc81putecc81-patrick-devedjian1« les Allemands nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes». Devedjian ump refugiés

«Nos»? Adjectif possessif, se place devant le nom pour indiquer la propriété (Rappel). Antisémite, islamophobe et germananophe en une seule phrase, c’est à souligner, les gens qui n’ont pas plus de conscience que ça, ça me révolte, vous aussi? je sais. Et cette chosification de l’humain me fait penser à cette mythique scène de «La traversée de Paris» avec Jean Gabin et Bourvil. Magneto.

C’est qu’il les jetterait aux flics le Devedjian! Décidément, l’hospitalité chez les pseudos #Républicains, c’est pas fait pour «ces salauds de pauvres»: Avec Patrick Devedjian, Nicolas Sarkozy (Hongrie), Nadine Morano, Eric Ciotti, Christian Estrosi (Italie), etc., ce sont très souvent les descendants d’immigrés/réfugiés qui sont les plus durs avec les nouveaux immigrés (ou réfugiés), un curieux syndrome constaté à Droite de l’échiquier politique (oublions Manuel Valls (Espagne), Léonarda et les Roms un instant). Signalons, pour faire la part des choses, que c’est Coluche, fils de Honorio Colucci (immigré italien) qui nous a offert les Restos du Cœur, s’en souvenir. Le mot de la fin revient à Christiane Taubira, (relire pour comprendre, si besoin).

Taubira Devedjian les réfugiés nos juifs

Réfléchir.

(…)

L’adversaire d’Angela Merkel est une femme: «Sarha la Rouge» …

Députée du Bundestag, Vice-présidente du parti Die Linke (Gauche), la nouvelle icône Allemande ne l’a pas dans sa poche. «Sarha la Rouge», portrait (L’OBS)…

 Sahra la Rouge, l'icône anti-Merkel

La quarantaine (comme Alexis Tsipras), Sahra Wagenknecht, née à Iéna, la cité des poètes et des philosophes (Goethe, Fichte, Hölderlin, Schiller…), germano-iranienne, elle a voté « non » au second plan d’aide aux Grecs, pas pour les mêmes raisons que ces z’allemands qui ne veulent plus payer pour la Grèce. Elle tire donc à boulets rouges sur «Mutti», surnom d’Angela Merkel, ne pas confondre avec Ornela Muti, surtout pas…

«Vous êtes en train de mettre en place une colonie financière ! (…) le concept de plans d’aide à la Grèce est un énorme mensonge. Les crédits ne sont jamais parvenus au peuple grec. Cela a d’abord servi à sauver les banques allemandes et françaises. Ensuite, on a transféré les dettes, qui étaient déjà très élevées en 2010, aux contribuables européens. (…) Pousser la Grèce à faire plus d’austérité n’a pas de sens. Il faut effacer une partie de la dette car cela ne sert à rien de vouloir résorber des vieux crédits avec des nouveaux crédits. Cela ne fera qu’appauvrir le pays et ne relancera pas son économie».  Dominique Strauss a dit la même chose, à peu près.

On ne sait pas si elle sera à Frangy aux cotés d’Arnaud Montebourg et Yanis Varoufakis, ça risque d’être drôle, très. Bref, Angela Merkel a une adversaire en Allemagne, une vraie, Sarha La Rouge, et c’est pas une Grecque

(Screen)

Le « catalogue des atrocités » de l’EuroGroup (in Spiegel)… #ThisIsACoup

« Catalogue des atrocités ». C’est en ces termes que le journal allemand Spiegel qualifie les dernières recommandations de l’EuroGroup à la Grèce.

Propositions de l'eurogroup grèce catalogue des atrocités

Le Spiegel parle à raison de l’humiliation délibérée de la Grèce avec une série de mesures que le Journal LeMonde résume pour nous :

  • Implication totale du Fonds monétaire internationale, qui a jusque-là refusé de remettre la main à la poche en raison du défaut de paiement grec acté depuis le 1er juillet. Un prérequis à tout nouveau programme d’aide par l’intermédiaire du Mécanisme européen de stabilité (MES). Le montant de celui-ci est évalué entre 82 et 86 milliards d’euros dans le document.

Ensuite, l’Eurogroupe demande à la Grèce des efforts en trois temps :

  • D’ici au 15 juillet, c’est-à-dire mercredi, Athènes doit adopter une série de mesures prioritaires incluant, entre autres, une réforme de la TVA et du système fiscal ou encore des mesures anticipées préparant une réforme du système des retraites.
  • Ensuite, une nouvelle série de conditions: Durcissement des réformes proposées par Athènes en prenant mieux en compte la situation économique et financière de la Grèce, réforme des retraites, Réforme commerciale incluant des mesures sur le travail du dimanche.., Privatisation de la compagnie d’électricité, une révision du droit du travail (en matière de négociations et de licenciements collectifs…) et, renforcement du secteur financier.
  • Enfin, Modernisation et renforcement de l’administration grecque, amélioration des méthodes de travail avec les institutions européennes. Surtout, une vague de privatisations, ou la mise en place d’un fonds basé au Luxembourg, chargé de la gestion des privatisations et des actifs qui en émaneraient.

Et « Si un accord ne pouvait être trouvé, la Grèce se verrait proposer de rapides négociations sur une sortie temporaire de la zone euro, avec une possibilité de restructuration de sa dette ». Rien que ça. Si même les allemands doutent de la grosse ficelle de l’Eurogroup, on peut parler de «catalogue d’atrocités» comme l’écrit le Spiegel, un coup d’état (P. Krugman), voire d’une annexion, celle de la Crimée par la Russie, c’était le «Club Med!». Bref, le vrai problème de l’Europe, c’est l’EuroGroup, et l’Allemagne.

(…)

F. Hollande : le «nouvel homme fort de l’Europe»? in Die Welt (journal Allemand)…. #NoGrexit

«Flanby»? C’est fini, «François Hollande is the new homme fort de l’Europe»  pense le journal allemand DieWelt dans son édition en ligne du 10 juillet dernier:«Wackelpudding » Hollande wird zu Europas neuem starken Mann».

Hollande Die Welt

Un titre qu’on attribuerait facilement au courageux Alexis Tsipras qui n’a pas démérité dans son combat face à l’EuroGroup et qui se bat aux côtés du peuple Grec depuis tant de mois dans un engagement désintéressé. N’empêche, la dernière déclaration de F. Hollande suscite l’admiration, une promesse à tenir.

F Hollande nouvel homme fort de l'Europe

Interférence dans le dossier Grec avec véhémence sur la question de la dette, met tout en œuvre pour que la Grèce reste dans l’Euro, aide la Grèce dans la rédaction de son nouveau programme avec mise à disposition d’une équipe d’experts français, etc. Et Die Welt d’écrire (google traduction): «(…) la France peut sortir de l’ombre de l’Allemagne et prétendre être à juste titre au rôle de nouveau leader en Europe ». Ce leadership va de pair avec la réussite des négociations sur la dette Grec, une issue de plus en plus incertaine face à la mauvaise foi de l’Eurogroup et son « catalogue d’atrocités » selon Spiegel, et des allemands qui proposent une «sortie temporaire de la Grèce de la zone euro, #Grexit». F. Hollande Homme fort de l’Europe? Possible, à condition de réussir le maintien de la Grèce dans la zone Euro, pas seulement dans l’intérêt des Grecs, mais aussi en prévision de sa réélection en 2017. Oui, cette négociation (toujours en cours ce dimanche soir à Bruxelles) a aussi un enjeu national, ce qui explique peut-être le déplacement de Nicolas Sarkozy aujourd’hui à Bruxelles et sa maladroite prise de parole, il demande à F. Hollande de se rallier à l’Allemagne, encore une connerie (et ça se revendique du Général De Gaulle…).

Relire (billet de 2014) : J’emmerde l’Allemagne!...
Alexis Tsipras), Angela Merkel et François Hollande,: Le Grec Round ...
Donald Tusk, Alexis Tsipras, Euclide Tsakalotos, Angela Merkel et François Hollande

Le « Grec Round » continue. Édit 13 juillet, 08h50: Le jeu de paume est terminé, un accord a été trouvé, «Il fallait réussir» a résumé Hollande.

Accord Grèce F Hollande Merkel Tsipras

Après près de treize heures de discussions, pas de sortie temporaire de la Grèce de la monnaie unique comme évoqué, un projet de compromis entre Angela Merkel, François Hollande, Alexis Tsipras et Donald Tusk, (président du Conseil européen) est en marche, tout va bien.

(…)

Vent (politique): Quand Angela Merkel dit non à Nicolas Sarkozy …

120761_la-chanceliere-allemande-angela-merkel-le-19-mai-2011-a-berlinFinalement, Nicolas Sarkozy n’ira pas en Allemagne pour le congrès de la CDU (La droite allemande). Troisième mauvaise nouvelle. La raison? Petit extrait du Figaro:

 «(…) Angela Merkel ne voulait pas participer à une mise en scène en faveur du nouveau président de l’UMP. Si la chancelière a conservé de bonnes relations avec lui – (…) elle n’a pas l’intention de s’immiscer une nouvelle fois dans la vie électorale française. Pas question pour elle de donner le sentiment qu’elle adoube un futur candidat à la présidentielle, alors que l’UMP est divisée. Elle n’a pas l’intention de se laisser instrumentaliser contre François Hollande ». Langage diplomatique qui se traduit par « NON ».

IMG_0131-0.PNG

« Nicolas Sarkozy voulait être l’invité vedette du parti conservateur allemand et montrer sa proximité avec la chancelière Angela Merkel. Mais finalement il n’y aura ni discours ni photo » écrit le Figaro. Donc des caprices de mauvais goût que la Chancelière allemande Angela Merkel n’a pas validé. Ce n’est pas un slip kangourou mais « une belle veste », un vent (politique) très glacial pour Nicolas Sarkozy. Et il boude. Du coup, comme l’a fait remarquer quelqu’un sur twitter, les commentaires du FanClub NicolasSarkozy2017 après l’annonce (le de son déplacement en Allemagne, deviennent drôles, très… Se taper l’incruste une fois ça va, mais deux…, Bref, Angela Merkel a dit non à Nicolas Sarkozy. Moralité?

« Rouler dans une allemande est chose facile, accessible à tous, mais rouler une Allemande l’est beaucoup moins (…) ».

(…)

Sapin et #Macron à Berlin : Echec et Bitte schön, vu d’#Allemagne…

Ne pas s’en réjouir. A quelques jours du rendu de l’avis de la Commission européenne sur le budget français, les nouvelles ne sont pas bonnes. Michel Sapin (Ministre des finances) et Manu Macron (Ministre de l’économie) n’ont obtenu qu’un petit « Bitte schön » (Soyez les bienvenus) pour leur déplacement en Allemagne, un échec…

IMG_2500.PNG

Je résume. « L’Allemagne a tout simplement refusé la proposition du gouvernement français que Berlin consacre 50 milliards d’euros supplémentaires à des investissements, alors que la France envisage de son côté de faire 50 milliards d’euros d’économies ». Une somme qui correspond à l’enveloppe prévue par Manuel Valls pour financer son « Pacte de responsabilité, bizarre. Les méchantes langues diront: Angela Merkel .. (je vous laisse finir la phrase)…

La semaine (politique) de Sarkofrance va être intéressante.

Source: Courrier international